Qualité Lossless et Dolby Atmos : les annonces d’Apple Music

Apple aurait encore frappé sur le marché de la musique ? Après avoir démocratisé l’achat de musique en ligne avec iTunes et l’iPod, Apple Music se prépare à instaurer de nouveaux standards sur le marché du streaming musical. L’audio passe à la qualité et à la dimension supérieure.

il y a 13 jours   •   6 min de lecture

Par Jean Decherf

Apple Music Lossless et le son spatial

Apple a annoncé le 17 mai 2021 deux nouveautés pour les abonnés du service Apple Music. La première, c’est l’accès au catalogue musical en qualité dite lossless. La deuxième, c’est l’intégration pour la musique du son spatial grâce à la technologie du Dolby Atmos. Ces options seront disponibles sans coût supplémentaire pour les utilisateurs.

Le streaming musical : Apple contre tous

Apple attaque le marché du streaming musical par les prix ? Certains acteurs du streaming comme Tidal ou Qobuz ont fait de la qualité du catalogue un argument de différenciation. Spotify et Amazon avaient annoncé des offres lossless avec respectivement l’offre HiFi et l’offre Music HD. Amazon Music et Tidal intègrent déjà le Dolby Atmos sur leurs applications.

L’annonce serait-elle une stratégie de contre-attaque d’Apple ? En pleine enquête par la Commission européenne pour abus de position dominante suite à une plainte déposée par Spotify il y a deux ans, les annonces s’accélèrent chez Apple Music.

L’expérience de la musique en streaming

Sauf exception, les formats disponibles aujourd’hui par défaut sur les plateformes de streaming sont des formats compressés. Nous sommes donc loin de profiter de l’expérience de ce qui a été prévu lors de la création des albums par les artistes. La perception de l’expérience de qualité de la musique est évidemment subjective mais on peut distinguer différents paramètres. La perception de l’expérience de la musique tient aux composants suivants : la source, le service de diffusion et le matériel d’écoute.

C’est quoi la qualité lossless ?

Le lossless est un format audio dit sans perte, en 16 bits / 44,1 kHz, soit la qualité CD. Certains albums sont disponibles à des qualités supérieures dites high-res avec des formats comme 24 bits / 48 kHz et parfois jusqu’à 24 bits / 192 kHz. C’est un peu l’équivalent des résolutions pour la vidéo avec les formats compressés, la HD puis la 4K, etc.

Certains diront les formats compressés sont bien suffisants…

Sur le site de l’expérience audio NPR vous pourrez tester votre capacité à entendre les différences entre les formats compressés et non compressés.

Le matériel d’écoute

Pour percevoir la différence entre le morceau compressé et la version haute qualité, le fichier source ne fait pas à lui seul la différence dans la perception. Le système d’écoute entre aussi dans l’équation.

Écouter un morceau en high-res 24 bit / 48 kHz sur ses AirPods c’est l’équivalent de regarder un film en 4K sur un écran cathodique. La comparaison est exagérée, mais c’est l’idée. Car, oui, les appareils en Bluetooth dont Apple est un fabricant ne sont pas adaptés pour le lossless. Pour en profiter vraiment de l’expérience lossless, il faut donc passer par une prise casque via des adaptateurs. Pour les qualités supérieures, il faudra s’équiper d’un DAC (Digital Analog Converter) pour avoir pleinement l’exploitation de la qualité du fichier.

Le marché du lossless ne semble pas une priorité pour Apple. C’est aujourd’hui un marché qui réunit quelques audiophiles pointilleux qui s’équipent en système hifi complet pour profiter de l’expérience maximale de l’écoute de musique. Demain sera le retour de la passion de la hifi ?

Le son spatial : vers d’autres expériences audio

Pour une perception plus spectaculaire et plus perceptible pour le grand public, c’est sur l’immersion du son spatial qu’Apple semble se positionner. Pour reprendre la comparaison avec l’image, le Dolby Atmos c’est l’arrivée de la 3D pour le son.

Le Dolby Atmos, le son immersif

Le Dolby Atmos permet d’avoir un son immersif avec des sons que l’on perçoit à gauche à droite, en haut, en bas, sur le dessus et qui se déplacent autour de soi. On est dans une « bulle sonore ». Le Dolby Atmos était déjà présent dans l’environnement Apple pour la vidéo. Les cinémas sont pour certains équipés de salles Dolby Atmos. Le Dolby Atmos est aussi accessible dans son salon avec des barres de sons et des systèmes home-cinéma.

Dolby Atmos
Dolby Atmos® is a powerful audio technology that allows you to experience multi-dimensional sound with incredible clarity that envelops you in an immersive soundscape.
Démonstration du Dolby Atmos 

Le son spatial et la production musicale

Dans la conquête de l’audio, les expériences immersives se multiplient. Aujourd’hui l’audio se suffit à lui-même et n’est plus consommé qu’avec de la vidéo. Le succès du format podcast ne se discute plus. D’ailleurs le terme podcast est né à la sortie de l’iPod d’Apple. C’est, en effet, la contraction d’iPod et de broadcast. Le podcast est accessible sur iTunes dès 2005.

Pour la musique enregistrée, imposer un nouveau standard est ambitieux. La production musicale est un domaine assez conservateur. Depuis le passage du mono à la stéréo aucun changement de cette ampleur n’a eu lieu. Le passage mono à stéréo s’est fait progressivement et non sans heurt. Certains disent encore que les versions mono des albums des Beatles sont meilleures que les versions remixées en stéréo.

Une nouvelle page de l’histoire de la musique enregistrée s’ouvrira peut-être dans les mois à venir. Pour cela, il faudra que la production et le mixage soient réalisés en stéréo et en Dolby Atmos. Car sans les fichiers sources produits et mixés pour l’immersif, l’expérience sera restreinte à quelques albums et artistes.

Dolby Atmos Music - Hear More, Feel More.
Dolby Atmos Music is reinventing how songs are made and experienced, allowing you to feel your music fully without limitations. Feel music in a whole new way.
Des extraits de musique en Dolby Atmos

L’opportunité pour Apple du streaming musical

Service et matériel : l’équation gagnante d’Apple ?

Dans l’histoire d’Apple, il n’est pas rare que l’association du service et du matériel (ou du software et du hardware) soit gagnante. C’est le succès de l’iPod et d’iTunes, de l’iPhone et de l’App Store. Apple n’a étonnamment pas synchronisé l’annonce des nouvelles fonctionnalités d’Apple Music avec des annonces de matériels pour avoir des produits compatibles.

Des services et des appareils qui ne sont pas compatibles

Le Dolby Atmos est compatible avec les appareils Apple alors que le lossless ne l’est pas pour le moment. Apple avait retiré la prise casque des iPhone pour passer à l’utilisation quasi exclusive du Bluetooth pour le son. Sauf que le Bluetooth n’est pas compatible avec les formats lossless. L’entièreté des appareils chez Apple n’est donc pas compatible pour le moment avec l’offre lossless , des AirPod, de l’AirPod Max à la gamme Beats.

Retour aux sources

La perception de l’expérience de la musique tient aux composants suivants : la source, le service de diffusion et le matériel d’écoute. Les sources existent pour l’offre lossless. Le catalogue musical en Dolby Atmos est quasiment inexistant pour le moment. Apple Music est compatible pour ces différentes sources comme l’ont fait et le feront les concurrents du streaming musical. Le dernier sujet, c’est le matériel d’écoute.

Pour Apple, l’opportunité de pouvoir maîtriser toute la chaîne de la perception de l’expérience de la musique et du son est un avantage. Le HomePod première génération a été retiré du catalogue. Une prochaine version serait en préparation ? Après l’annonce du mois de mai, il reste des interrogations et nous aurons peut-être des réponses lors de la prochaine WWDC.

Partagez l'article

Découvrir d'autres articles