L’App Store : le temps du changement ?

Le modèle économique de l’App Store serait en pleine transition. Bousculé par les procès en cours et dans l’intérêt de sauver le chiffre d’affaires, Apple doit ajuster son modèle.

il y a un mois   •   2 min de lecture

Par Jean Decherf
Photo by Jimmy Jin / Unsplash

L’App Store, depuis sa création, a permis de développer la monétisation des applications et de créer une part importante de l’app economy.

Le succès de l’App Store par sa capacité forte à monétiser les applications agacent les développeurs qui se voient imputer 30 % de commission par le géant Apple, dont ils dépendent.

Il y a un an : le début de la bataille entre Apple et Fortnite

L’été dernier commençait un chapitre important concernant les commissions prises par Apple sur les paiements réalisés par l’App Store. Fortnite avait été exclu des stores pour avoir outrepassé la réglementation des magasins d’application et gérer les transactions en direct avec les utilisateurs.

L’été d’Apple : commission de 30 % et cataclysme publicitaire

Le verdict du procès et les annonces d’Apple

Des pratiques jugées anticoncurrentielles

Le procès très médiatisé aux États-Unis entre Epic Games et Apple a maintenant eu lieu. Le vendredi 10 septembre 2021, la décision suite au procès a été publiée dans un rapport détaillé de quelques 185 pages.

La Cour a déterminé qu’Apple jouit d’une part de marché considérable, supérieure à 55 %, et des marges de profits extraordinairement élevées, mais ces facteurs ne suffisent pas à prouver une infraction au droit de la concurrence. Le succès n’est pas illégal. — La juge Yvonne Rogers.

Tant que le procès est en cours, Apple refuse d’autoriser le retour d’Epic Games sur l’App Store.

Apple est aussi concerné par d’autres procès à travers le monde sur les pratiques anticoncurrentielles.

Les méthodes de paiement devront être plus flexibles sur l’App Store

Apple n’a désormais plus la possibilité de rendre obligatoire son système de paiement aux applications. Il sera donc possible de régler les achats au sein des applications via un système de paiement externe ou d’utiliser comme avant le système en un clic de l’App Store. Les applications pourront donc contourner la « taxe Apple » — sans doute en alourdissant la gestion des achats non traitée par Apple du côté des développeurs.

Le programme App Store Small Business

Le programme App Store Small Business est maintenu pour trois ans. Apple conserve le programme de 15 % de commission pour les applications générant moins de 1 million de dollars de revenus par an (au lieu des 30 % de commission pour les autres).

Maintenant qu’Apple est contraint de changer, les applications et les utilisateurs vont-ils profiter de ces nouvelles possibilités ?

Partagez l'article

Continuer de lire